L’expérience a été proposée au Japon à une mère et ses deux enfants par une association de s’alimenter biologiquement. Pendant 10 jours, la famille a changé totalement son régime alimentaire en passant d’une alimentation de produits conventionnels à une alimentation 100% bio. L’objectif était de mesurer l’évolution des taux de pesticides présents dans leurs organismes.

  Le résultat de cette expérience fut incroyable. En effet quelques jours seulement après être passés au bio, l’on a remarqué que le taux de pesticides contenu dans les urines avait considérablement chuté. La différence entre le premier jour et le dixième jour est particulièrement frappante chez les enfants. Ces derniers peuvent être très sensibles aux effets des produits chimiques en raison de leurs organes qui sont encore en plein développement. Ce qu’il faut retenir de cette expérience, c’est qu’elle est un bel exemple des effets positifs que peut avoir l’alimentation bio sur l’organisme.